Comment nous sommes devenus ce que nous sommes : La nouvelle histoire de nos origines révélée par l’ADN ancien

David Reich | 21 novembre 2019

Ce qui était encore impensable il y a peu est devenu réalité : il est aujourd’hui possible, grâce aux récents et fulgurants progrès des technologies génétiques, d’extraire et d’interroger l’ADN de restes fossiles. Les archéologues et les paléontologues ne sont plus les seuls à écrire l’histoire : il faut désormais compter avec les spécialistes de l’ADN ancien, et ce qu’ils nous révèlent bouleverse l’idée que nous nous faisions de nos origines.

Faire parler l’ADN ancien, c’est lever le voile sur des vagues de migration incessantes et oubliées, et sur les innombrables ascendances dont nous sommes aujourd’hui les héritiers. Le généticien David Reich, dont l’équipe a été à l’avant- garde de ces découvertes, expose dans ce livre événement tout ce que la génétique dit de nous et de nos surprenants ancêtres.

Enterrant définitivement tout fantasme de pureté raciale, l’ADN fossile dévoile pourtant de profondes et surprenantes inégalités entre populations, sexes et individus ; des différences biologiques bien réelles, et qui sont autant d’occasions de tordre le cou aux stéréotypes habituels et insidieux.

Dans Comment nous sommes devenus ce que nous sommes, David Reich raconte l’histoire immémoriale de notre espèce, telle que l’ont vécue nos ancêtres, et telle qu’elle subsiste aujourd’hui encore au plus profond de nous.

David Reich est américain, biologiste et généticien, pionnier mondial de l’analyse de l’ADN ancien. Il est actuellement Professeur à la faculté de médecine de l’Université Harvard à Boston (Massachusetts), spécialiste des études comparées sur le génome humain, des chimpanzés et des hommes préhistoriques. Il a été salué en 2015 par Nature comme l’une des « 10 scientifiques qui comptent ». En 2017, il a reçu le prix Dan David en Archéologie et Sciences naturelles pour ses travaux qui ont mis en évidence les croisements entre l’Homme de Néandertal et les humains modernes.

« Remarquable. Spectaculaire. Passionnant. » The Gardian

« Un récit palpitant de l’épopée humaine à travers le temps et l’espace… La génomique et les statistiques ont levé le rideau sur des luttes de pouvoir et entre sexes dignes de Game of Thrones. » Nature

« Un livre impressionnant » The Daily Telegraph

« Que signifie la « race » de nos jours ? A quel point sommes-nous semblables et différents ? Qu’est-ce que l’identité ? Ce livre donne à réfléchir ; j’ai parfois eu besoin de me lever et me vider la tête avant de poursuivre cette lecture aussi étonnante qu’essentielle. » Siddartha Mukerjee, Prix Pulizer et auteur de L’empereur de toutes les maladies et Il était une fois le gène

Biographie de l’auteur

David Reich est américain, biologiste et généticien, pionnier mondial de l’analyse de l’ADN ancien. Il est actuellement Professeur à la faculté de médecine de l’Université Harvard à Boston (Massachusetts), spécialiste des études comparées sur le génome humain, des chimpanzés et des hommes préhistoriques. Il a été salué en 2015 par Nature comme l’une des « 10 scientifiques qui comptent ». En 2017, il a reçu le prix Dan David en Archéologie et Sciences naturelles pour ses travaux qui ont mis en évidence les croisements entre l’Homme de Néandertal et les humains modernes.

Éditeur ‏ : ‎ Quanto; 1er édition (21 novembre 2019)

Langue ‏ : ‎ Français

Broché ‏ : ‎ 380 pages

ISBN-10 ‏ : ‎ 2889153088

ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2889153084

Poids de l’article ‏ : ‎ 600 g

Dimensions ‏ : ‎ 16 x 3 x 24 cm

Prix : 24.50 €

Partager CET ARTICLE

Toutes les suggestions de lecture

Suggestions de lecture

Lluis Quintana-Murci

Le Peuple des humains Sur les traces génétiques des migrations, métissages et adaptations En vente dans vos librairies Habituelles et sur le site Odile Jacob

En savoir plus >>

Préhistoire du Sud-Ouest

Musée de Pech-Merle

46330 – CABRERETS

prehistoiredusudouest@gmail.com

Suivez-nous !

×
×

Panier