Mercredi 22 mai 2024 à 13h30

Aux Archives Départementales (Espace Pégot) à Saint-Gaudens (31)

Table ronde avec  Sandra PÉRÉ-NOGUÈS, Amélie VIALET, Claire LÉGER

Patrimoine et Législation
Une difficile mise en pratique

Les archéologues face à la loi : la mise en échec du projet de 1910

S. Péré-Noguès est maîtresse de conférences en histoire grecque d’Occident à l’Université de Toulouse-Jean-Jaurès

Les sites préhistoriques de Montmaurin : un exemple d’application de la Loi Carcopino pour l’archéologie de 1941

Amélie Vialet, rattachée au Muséum national d’Histoire Naturelle, est maîtresse de conférences en paléoanthropologie.

L’effet papillon : la théorie du chaos appliquée au pillage archéologique

Claire Léger est responsable des collections pour les musées du Conseil départemental de la Haute-Garonne

Le pillage archéologique et le trafic illicite des biens culturels constituent un problème mondial majeur, alimentant une économie criminelle rivalisant avec le trafic de drogue et d’armes. Les zones de conflit sont particulièrement touchées par des destructions massives de sites et des vols délibérés, mais ce phénomène s’étend bien au-delà. La France, bien que souvent associée à son riche patrimoine, fait partie des dix pays les plus pillés au monde, avec des saisies records régulièrement médiatisées.
Cette présentation permettra d’examiner les diverses manifestations du pillage archéologique ainsi que les itinéraires commerciaux souvent empruntés pour le trafic des biens culturels.

Préhistoire du Sud-Ouest

Musée du Pech Merle

46330 – CABRERETS

prehistoiredusudouest@gmail.com

Suivez-nous !

L’association “Préhistoire du Sud-Ouest” est entièrement indépendante de la Mairie de Cabrerets. Nous remercions la commune, ses élus, et la direction du centre du Pech Merle de leur soutien sans faille.