Conférence de Jean-Jacques HUBLIN « Les Dénisoviens, groupe-frère de Néandertal» au Musée du PECH-MERLE le mercredi 26 octobre 2022 à 18h00

Les Dénisoviens, groupe-frère des Néandertal

Durant le Pléistocène moyen de nouvelles lignées d’hominines apparaissent en Afrique, en Europe et en Asie. Elles se distinguent essentiellement des Homo erectus qui les précèdent par l’augmentation de taille de leur cerveau et par les ajustements anatomiques et physiologiques qui en résultent. En Eurasie, deux groupes frères qui possèdent un ancêtre commun vieux d’environ 450 000 ans se développent : les Néandertaliens dans la partie occidentale du continent et les Dénisoviens dans sa partie orientale.

Si les Néandertaliens sont connus par de nombreux restes osseux, les vestiges fossiles des Dénisoviens sont beaucoup fragmentaires. C’est la grotte de Denisova, située dans les montagnes de l’Altaï en Sibérie, qui a livré aux archéologues les premiers vestiges de ce groupe disparus il y a 40 000 ans. Cependant il a ensuite aussi été identifié en Chine et en Asie du Sud-Est. Les analyses paléogénétiques menées depuis 2010 ont révélé les interactions de ces hommes avec les Néandertaliens et les Homo sapiens.  L’analyse de ces épisodes d’hybridation, dont les traces sont encore visibles dans certaines populations asiatiques permet une meilleure compréhension de l’évolution buissonnante de la lignée humaine au cours des derniers 500 000 ans.

Partager CET ARTICLE

Toutes les infos

Actualités

Comment Homo est devenu Sapiens

Les dernières notes d’Ainsi parlait Zarathoustra, de Richard Strauss, finissent de résonner, et le spectateur se retrouve il y a quatre millions d’années au milieu

En savoir plus >>

Préhistoire du Sud-Ouest

Musée de Pech-Merle

46330 – CABRERETS

prehistoiredusudouest@gmail.com

Suivez-nous !

×
×

Panier